SAFRAN DE BORDEAUX

Histoire du safran

Le safran est la principale épice autochtone du monde occidentale.
Le mot safran vient du latin safranum, de l'Arabe Zaferan.
Les plus anciennes traces du safran indiquent sa présence à partir de 4300 ans AV. J.C. dans la région de l'Euphrate et du Tigre actuellement l'Irak. Puis vers le Cachemire, Chypre la Crête et en Grèce puis dans le bassin méditerranéen. Les romains cultivaient le safran et l'utilisaient à des fins aphrodisiaques.
Dès le VIII ème siècle les Arabes l'introduisirent le safran en Espagne.
La culture du safran en occident date du XVI ème siècle.
La France était, du temps des rois, un grands pays producteur de safran, les safranieres remontaient du Sud du pays jusqu'au dessus de l'AQUITAINE, en Charente.  Plus haut elle ne sont pas restées longtemps  : le climat ne leurs convenait pas, trop humide et surtout peu de forte chaleur en été. Des traces de production de safran ont été repérées en ANGLETERRE, mais là aussi, pas de persistance de cette culture.
Les safranières qui ont perduré sont celles situées dans le Sud de l'Europe et autour de la méditerranée car leur consommation c'est maintenue.
La légende dit qu' Alexandre le Grand avait installé son campement dans une plaine, le lendemain son armée se réveillât aux milieu de fleurs mauves, subitement apparues pendant la nuit, jusque dans sa tente.
Croyant à une malédiction il partit sans combattre du Cachemire.

Cette culture a commencé à décliner vers le XVIII ème siècle.

 

vendredi 4 mai 2018

Boutique en ligne

Fleur de crocus sativus

stigmate 

Boutique en ligne
 

Pour nous contacter:

Jean Noël Pelette
34 rue Maréchal Foch Prolongée
33 440 Ambarès et Lagrave
Téléphone: 05 56 38 80 96 / 06 99 25 20 48
Mail: contact@safrandebordeaux.fr
Un travail manuel rigoureux garantit la pureté et la qualité de nos pistils de safran.
          CULTURE EXCLUSIVEMENT ARTISANALE.

Produits et conditionnés à la propriété.
Producteur de safran.
BULBES DE CROCUS SATIVUS
Histoire
Accueil


Copyright (C) Jean Noël Pelette. Tous droits réservés.Cliquez ici pour vous abonner à ce flux RSSContactez l'auteur contact@safrandebordeaux.fr